Réseaux Sociaux & Numériques (RSN)


 

 

"Aujourd’hui omniprésents, les réseaux sociaux numériques ont profondément changé la façon dont les personnes et les entreprises interagissent. Magnifique terrain de jeu et d’étude, ils sont désormais au coeur des stratégies des organisations, tant dans les entreprises privées que publiques ou les associations. Élaborer et déployer des stratégies pour ces réseaux nécessite des collaborateurs-trices doté-e-s de solides capacités d’analyse et de compétences numériques afin de s’adapter à un environnement en mutation profonde et perpétuelle. C’est tout l’enjeu de ce Master RSN !"

Nicholas Vieuxloup,
Professeur Associé
Social Media Manager
Co-Président du Social Media Club
Directeur marketing chez Viadeo (2007-2015)

Les atouts de la formation

Grâce au savoir-faire conjoint de la Faculté des Sciences Économiques et Sociales et de l’IUT A, le master RSN offre :

  • Une formation à la captation, structuration et traitement de données numériques issues du web, en vue d’interpréter tous types de phénomènes sociaux, économiques, politiques ou culturels ;
  • Une approche des questions éthiques, juridiques et de confidentialité des données personnelles ;
  • Un réseau de partenaires et d’intervenants professionnels ;
  • Une spécialisation en analyse des réseaux sociaux et des processus d’action collective ;
  • La possibilité de suivre le Master en formation continue par blocs de compétences.

Présentation

Le parcours Réseaux Sociaux & Numériques est accessible directement en 2e année (sélection sur dossier et audition). La formation est structurée autour de trois blocs de compétences : informatique, analyse de réseaux sociaux, droit, visant à faciliter le suivi partiel du Master 2 par les étudiants en formation continue. Les enseignements sont concentrés sur les trois derniers jours de la semaine, libérant, chaque semaine, deux jours consécutifs pour le travail personnel, le travail sur les projets et la recherche de stage.
Cette organisation peut être un atout en vue de l’obtention d’un contrat de professionnalisation. Les enseignements du Master 2 sont principalement axés sur l’acquisition de savoirs méthodologiques et techniques dans trois domaines :

  • l’analyse des réseaux sociaux : initiation aux outils de recueil et analyse des données relationnelles forgés par le courant de la Social Network Analysis, auxquels s’ajoutent des méthodes sophistiquées de recueil et de traitement de tous types de contenus (chiffrés ou textuels, structurés ou non), ainsi qu’une capacité à produire soimême de l’information ;
  • l’informatique des réseaux sociaux : introduction aux principaux concepts de l’informatique adaptés à l’étude des réseaux sociaux numériques au sens large : programmation orientée objets, notions d’architecture des applications web, création et interrogation de bases de données ;
  • le droit et l’éthique des données numériques personnelles : acquisition d’un socle de savoirs sur la réglementation, le droit français, européen et international, et les grandes controverses en matière de vie privée et de données personnelles.

Les étudiants entrés dans le parcours en Master 1 suivent un tronc commun et une spécialisation préparant leur entrée dans le Master 2 RSN, notamment :

  • une introduction aux outils et pratiques numériques où sont présentées des techniques et des méthodes d’analyse novatrices de recueil de données du Web ;
  • un atelier méthodologique d’analyse des réseaux sociaux qui initie au recueil et à l’analyse de données relationnelles, très utiles pour étudier des processus sociaux tels que la socialisation, la solidarité, le contrôle social, ou la régulation.

Objectifs

Le Master Réseaux Sociaux & Numérique (RSN) s’appuie à la fois sur les sciences sociales et l’informatique. Il privilégie une formation pluridisciplinaire, au contact de chercheurs et de professionnels, et ambitionne de former des experts de l’analyse des réseaux sociaux et des aspects éthiques de l’usage des données personnelles. Les diplômés sont préparés à travailler dans tous types d’organisations (entreprises, associations, administrations, ou collectivités publiques), et à tenir un rôle d’interface entre des informaticiens (pour la gestion et analyse des données d’un site internet, la gestion d’une communauté d’utilisateurs), des managers (pour la mesure et l’analyse d’audience de site, la e-réputation et le référencement), et des services de communication (pour réguler les communautés
et les forums virtuels). Le couplage entre sciences sociales, droit et informatique permettra aux diplômés d’acquérir des compétences et de se démarquer tant sur le marché du travail que dans le domaine de la recherche scientifique. Les connaissances en matière éthique et juridique incitent les diplômés à considérer le web comme un espace collectif et citoyen dédié à l’expression individuelle et
collective sous toutes ses formes (artistique, culturelle, politique, économique etc.) ; un espace dont la régulation reste, néanmoins, à perfectionner afin d’en faire un instrument du vivre-ensemble. La formation est ainsi animée par l’ambition de former des experts dotés d’un esprit critique et d’une approche réflexive des nouvelles technologies.

 

Partenaires et Intervenants

  • Le Social Media Club France, dont Nicholas Vieuxloup est le co-président est uneassociation qui s’appuie sur un réseau de plus de 400 membres (medias, pure players de l’information en ligne, annonceurs, start up, agences de communications).
  • OrangeLabs : département de recherche sur les Digital Humanities d’Orange.
  • Linkfluence : start-up spécialiste en social media intelligence.
  • les-tilleuls.coop : spécialiste applications mobiles et e-commerce.
  • Cabinets d’avocats Jean Leclercq et Jurisexpert : avocat informatique, internet, télécommunications, technologies.

Et aussi, Fanny Chevalier, Chercheuse à l’Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) ; Charline Grenet, Community Manager à GrDF ; Eric Delcroix, Expert et formateur en médias sociaux ; Caroline Baron, Directrice communication chez Augure logiciel de veille Internet ; Julien Oudart, Fondateur de la plateforme web NukeSuite ; Pierre-Olivier Cazenave, Délégué général, Social Media Club.

Débouchés

Les postes visés sont à la charnière des domaines de la communication, du marketing, de l’étude-diagnostic en ligne, tels chargé d’études statistiques, community manager, traffic manager ou social media manager.