Pratiques et Politiques Locales de Santé (PPLS)


 


"Le voyage d’étude s’est déroulé à Marseille du 16 au 20 novembre 2015. C’est l’un des trois projets animés par Séverine Soetaert, professionnelle associée à la formation. Cette semaine est un temps de formation par la rencontre avec des professionnels, des associations et des usagers. C’est aussi un moment important pour la vie de la promotion."

 

Bernadette Tillard (Pr), Séverine Soetaert (Past), responsables du parcours

Les atouts de la formation

Mixité du parcours PPLS :

  • Master professionnel et master recherche
  • Formation initiale ou continue
  • Sociologie de la santé et anthropologie de la maladie
  • Intérêt pour la prévention comme pour les parcours de soins
  • Articulation de préoccupations sanitaires et sociales
  • Formation théorique et formation par projets

Objectifs

Le parcours « Pratiques et Politiques Locales de Santé » entend répondre aux besoins de cadres et d’experts pouvant définir et mener des politiques de santé territorialisées, innovantes et ambitieuses prenant en compte l’expérience et le point de vue des usagers.
La formation vise à connaître l’organisation territoriale de la santé, mais aussi à acquérir la maîtrise des cadres conceptuels permettant d’analyser les pratiques sociales qui influent sur l’état de santé et l’organisation des soins. S’appuyant sur les acquis méthodologiques en sciences sociales (sociologie et anthropologie), les futurs professionnels et chercheurs seront capables d’effectuer des enquêtes, de produire des analyses sur les organisations, les réseaux d’acteurs, les actions de santé, d’analyser les données provenant d’enquêtes ou de fichiers internes des organismes et d’établir des diagnostics de situations locales.

Organisations des enseignements

Le Master Sociologie se déroule en deux ans.

La 1re année est composée d’un tronc commun. L’objectif est de renforcer les bases, de commencer la spécialisation et de s’exercer à la réalisation d’une enquête et d’un mémoire.

L’admission en 2e année se base à la fois sur l’examen du dossier et sur l’entretien sélection (début juillet et début septembre).
Les cours se déroulent de fin septembre à fin mars, du lundi au mercredi. Les deux autres jours sont consacrés aux lectures, aux travaux personnels et collectifs et aux visites de sites (rencontres avec des professionnels en exercice).

Pour le parcours PRO : d’avril à septembre, un stage est réalisé dans un organisme responsable d’actions ou de politiques de santé. Les étudiants sont mis en situation professionnelle et réalisent une étude à la demande de l’organisme qui les accueille. Ils ont un tuteur de stage et un tuteur universitaire. Une soutenance publique en septembre clôt la formation. Nous accordons une grande place au stage qui constitue une étape importante de l’insertion professionnelle des futurs diplômés dans le domaine sanitaire et social.

Pour le parcours recherche : le parcours est allégé. Le temps ainsi libéré est dédié au mémoire de recherche, soutenu au plus tard en septembre.

Aménagement pour les professionnels en formation continue : la formation peut être effectuée en deux ans en cas d’activité professionnelle.

  • Année 1 : les enseignements et les projets (cours en début de semaine)
  • Année 2 : le stage obligatoire et la rédaction du mémoire.