Parcours Journalisme


 

 

OBJECTIFS

Formation généraliste en sociologie et en ethnologie, notre licence s’adresse prioritairement aux lycéens de baccalauréat général, ES, S et L. À la fois théorique et pratique, elle offre aux étudiants :

  • des connaissances sur les sociétés contemporaines et leurs transformations, à travers des enseignements liés aux enjeux contemporains (ex : montée des extrêmes droites en Europe, transformations du travail et de la famille, rapports sociaux de sexe, financiarisation de l’économie) ;
  • une maîtrise des concepts clés et des débats dans la discipline à travers des enseignements de sociologie générale et d’histoire de la pensée ;
  • une maîtrise des méthodes de travail et d’enquêtes qualitatives et quantitatives qui délivrent aux étudiants une aptitude au terrain d’enquête régional, national ou international.

Grâce à un socle de connaissances très riche, conçu par une équipe pédagogique de plus de trente enseignants chercheurs CNRS, spécialistes de thématiques diverses sur des terrains répartis aux quatre coins du monde, la licence permet :

  • la poursuite des études dans les Masters de sociologie et d’anthropologie ;
  • la préparation de concours de la fonction publique territoriale, de l’enseignement et des écoles du travail social et de journalisme ;
  • une à deux années de licence dans une université étrangère à travers la cellule des relations internationale.

PARCOURS

La licence de sociologie se déroule sur trois années (bac+3). Il est possible de continuer en Master (bac+5) et en Doctorat (bac+8).
Le parcours Journalisme permet de préparer à la fois la Licence de Sociologie de l’Université Lille 1 et le Diplôme d’Établissement « journalisme » proposé par l’École Supérieure de Journalisme de Lille.
Ce parcours est une filière sélective dès la première année.

DÉBOUCHÉS

Les étudiants du parcours Journalisme qui obtiennent leur Licence et leur Diplôme d’Établissement,

  • passent les concours des écoles de journalisme et intègrent le secteur des médias, de la communication, de la presse écrite, audio-visuelle.
  • poursuivent leurs études dans les Masters de Sociologie, qui conduisent, d’une part vers la Recherche et l’Enseignement, d’autre part vers des secteurs spécifiques de la vie professionnelle : intervention sociale, organisation du travail, économie sociale, les métiers des médias sociaux et numériques. Certains diplômés se présentent aux concours de la fonction publique.

Différents types d’emplois constituent des débouchés potentiels : journaliste, enseignant, chercheur, ou chargé d’études, chargé de recherche, chargé de mission dans l’action publique (communes, départements, régions, État) ou le monde associatif, pour l’accompagnement et l’évaluation de dispositifs publics. Les diplômés sont également employés dans les métiers en lien avec l’organisation du travail, le marketing, la formation et l’insertion professionnelle.