Métiers de la Banque de Détail (MBD)


 

 

"Le Master Métiers de la Banque de Détail forme des cadres bancaires du futur, aussi bien pour les institutions financières que pour les instances de régulation et supervision bancaire.
Les enseignements allient cours théoriques, pour comprendre les enjeux financiers et les stratégies bancaires, et apprentissages sur le savoir-faire commercial et relationnel du métier. Ils sont menés en étroite collaboration avec des professionnels du secteur bancaire : Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, BNP Paribas, HSBC... Les étudiants préparent les certifications AMF et TOEIC, et suivent une formation d’initiation au logiciel de diagnostic patrimonial Big (Harvest), indispensables pour leur insertion professionnelle. Le contenu de la formation et ses méthodes pédagogiques ne cessent d’évoluer pour répondre aux mutations de la sphère bancaire.
La formation intègre des périodes de stage, elle est compatible avec l’alternance (formation continue, contrat de professionnalisation).
L’ambition du Master est de développer chez les étudiants les capacités d’analyse et de synthèse leur permettant de s’adapter à un monde innovant et d’exercer le métier de manière socialement responsable."

Olena Havrylchyk responsable de formation

Les atouts de la formation

  • Ouverture en formation initiale (FI) et en formation continue (FC : reprise d’études et contrat de professionnalisation),
  • Mélange des deux publics dans la plupart des enseignements, permettant un enrichissement mutuel,
  • Deux stages obligatoires de 3 à 6 mois, en M1 et en M2 (formation initiale),
  • Participation de nombreux professionnels (Crédit Mutuel, Crédit Agricole, BNPParibas Caisse d’Epargne, HSBC, Banque de France...),
  • Certification AMF,
  • Certification TOEIC,
  • Initiation au logiciel Big (Harvest),
  • Calendrier compatible avec l’alternance.

Objectifs

Le Master Monnaie, Banque, Finance, Assurance, parcours « Métiers de la Banque de Détail » a pour objectif général de former des cadres des institutions financières :

  • capables de comprendre la banque et la finance sous différents aspects (les besoins et canaux de financement de l’économie, les produits bancaires et financiers et leur fiscalité, les différents risques et les outils et modèles d’évaluation de ces risques, les fondements et évolutions de la régulation bancaire),
     
  • capables d’évoluer aussi bien dans le domaine commercial (analyser la situation financière des clients et proposer des solutions de financement ou d’épargne, développer et commercialiser des services financiers dans les domaines de la banque et de l’assurance) que dans le domaine du contrôle des risques et de la performance.

La formation vise particulièrement les métiers du réseau ou des fonctions supports de la banque de détail (conseil à la clientèle, responsable d’agence, contrôleur de gestion en banque, analyste risques).

Organisation des enseignements

En Master 1 comme en Master 2, les enseignements ont lieu le lundi et le mardi, de septembre à mi-avril. Ainsi les alternants en contrat de professionnalisation ou les salariés en formation continue peuvent exercer leur activité le reste de la semaine, les étudiants peuvent commencer un stage en alternance. Tous sont à plein temps en entreprise à partir de mi-avril.

  • En M1, le mémoire collectif permet aux étudiants d’approfondir, en groupe de 3 ou 4, un sujet d’actualité ou d’avenir.
     
  • En M2, les étudiants rédigent un mémoire d’expertise, entre travail académique et expérience professionnelle acquise en alternance ou en stage.

Débouchés

Le parcours ouvre directement sur les métiers de la banque de détail, tel que chargé de clientèle professionnelle, chargé de clientèle entreprise, conseiller en gestion de patrimoine, responsable/animateur d’unité commerciale, contrôleur de gestion, analyste risques...
Il donne également de bonnes bases pour travailler dans les institutions de régulation bancaire.
Une poursuite en doctorat est possible à l’issue du Master.