Organisation, Gestion, Contrôle (OGC)


 

 

"Le contrôle de gestion s’appuie sur le système d’information d’une entité pour identifier l’état actuel afin de le comparer à l’état désiré et mettre en place des actions correctives si des différences significatives apparaissent.
La structure de base des outils de gestion à construire est un modèle où l’activité constitue une maille d’information. L’élaboration de ce modèle va conduire à des systèmes de mesure (tableau de bord, comptabilité de gestion) liant orientations stratégiques et gestion courante d’un atelier, d’un service, d’un secteur d’exploitation et répondant à divers besoins.
Pilote de projet dans la conception du modèle d’activités et de développement d’outils de gestion, le contrôleur de gestion a d’abord la responsabilité du choix de la méthodologie à suivre. Imprégnée d’une forte dimension pédagogique, celle-ci doit viser à impliquer des acteurs de projet assurant un rôle précis dans l’entité étudiée et, par conséquent, être proche du terrain.
Etant concepteur de système(s) d’information, le contrôleur de gestion réunit ainsi d’importants atouts pour mener les missions les plus variées dans les cadres industriel, commercial, financier et social."

 

Claude Guinchard,
Responsable de la 1re année de master
Professeur certifié d’économie et gestion
Expert comptable

Les atouts de la formation

  • Une ouverture en formation initiale (FI) et en formation continue (FC : reprise d’études et contrat de professionnalisation).
  • Un enseignement universitaire professionnalisé complet et qualifiant.
  • Une double compétences en économie et en gestion.
  • Un apprentissage du fonctionnement des différentes activités d’une entreprise.
  • Des connaissances et des compétences approfondies en contrôle de gestion et audit.
  • Des promotions de 30 à 35 étudiants bien encadrées avec des activités très variées : cours, projets, exposés, mémoires, jeu d’entreprise.
  • 3 mois de stage en M1 et alternance en M2 ou 6 mois de stage
  • Des activités collectives (mémoires, projets, exposés) qui sont appréciés par les recruteurs
  • Un corps enseignant qui mélange des universitaires mais aussi 40 % de responsables d’entreprise et d’experts comptables.
  • Une formation reconnue par les entreprises de la région et dans tous les secteurs d’activités.
  • Des étudiants qui trouvent très rapidement un emploi à la fin de leurs études.

Présentation du Master

Master 1 : Une année d’apprentissage de l’ensemble des savoirs et savoirs faire indispensables pour un contrôleur de gestion ou un responsable financier. L’année se termine par un stage de trois mois.


Un Master 2 en alternance sur la base de deux jours de cours par semaine à l’Université.
Les étudiants sans contrat de professionnalisation effectuent un stage de 6 mois pendant les 3 jours de disponibles ou à temps plein à partir du mois de mars.
Durant cette année de M2, deux spécialisation : international et audit.

Objectifs

La maîtrise de l’environnement économique et de l’entreprise accompagnée de solides compétences en gestion, finance et pratiques internationales permettra aux étudiants d’assurer des postes de contrôle de gestion et d’audit dans des PME évoluant dans un contexte d’ouverture sur l’international, ou bien d’intégrer les services financiers et de contrôle de gestion des grandes entreprises à vocation internationale. Le Master OGC forme des contrôleurs de gestion et des auditeurs « tout terrain ».

Débouchés

Au terme de leur formation, les étudiants sont recrutés comme contrôleurs de gestion, auditeurs, d’analystes financiers, responsables financiers, consultants en finance et management, responsables des achats et dans tous les secteurs économiques.
Selon la dernière étude de l’Observatoire des Formations et de l’Insertion Professionnelle, 100 % des étudiants d’OGC ont trouvé un emploi dans les 6 mois de leurs sorties de l’Université dont 82 % en CDI et 76 % ont un statut de cadre avec un salaire médian de 1 903 €.